Contrôle technique

Chaque année, 20% des véhicules soumis au contrôle technique auto passent par la case contre-visite. Une charge supplémentaire pour des automobilistes qui, pour la moitié, auraient pu éviter cette fameuse contre-visite  s’ils avaient réalisé quelques vérifications avant leur contrôle technique. Rassurez-vous ! Même les voitures de James Bond sont concernées par cette visite  obligatoire; à renouveler tous les 4 ans.

Pré-contrôle technique et contrôle technique : dans la peau de mon technicien

Votre prochaine visite technique doit se dérouler dans quelques jours et vous angoissez à l’idée que cela se termine (encore une fois) par une contre-visite contrôle technique ? Enfilez votre plus beau bleu de travail et glissez-vous dans la peau de votre contrôleur technique ! En moins de 30 minutes, vous pourrez réaliser vous-même un pré-contrôle technique, vous permettant de déjouer des anomalies rédhibitoires pour la validation du contrôle technique auto.

1-     Points contrôle technique : l’éclairage et la signalisation du véhicule

Vérifiez le bon fonctionnement de tous vos feux (clignotants, témoins du tableau de bord, éclairage des plaques d’immatriculation) y compris du feu de détresse (ou warning) lorsque le contact n’est pas enclenché.

2-     Point contrôle technique : le freinage

Si lors d’un freinage appuyé votre véhicule se déporte vers la gauche ou la droite, cela signifie que vos freins ou disques de freins sont endommagés. Vérifiez le bon fonctionnement de votre frein à main ainsi que le niveau de liquide de frein.

Une forte baisse de ce dernier peut être synonyme de fuite ! Effectuez les réparations nécessaires chez un professionnel avant de vous lancer sur les routes les plus dangereuses du monde !

3-     Point contrôle technique : les pneumatiques

Vérifiez la pression et le bon état général de vos pneus, sans oublier la roue de secours ! Rappelez-vous qu’un même essieu doit supporter deux pneus de même marque et de même structure. Aucune chance de valider une contre-visite contrôle technique si ce n’est pas le cas !

Pour contrôler l’usure d’un pneu, munissez-vous d’une pièce de 5 centimes et glissez-la verticalement dans une rainure centrale. Si vous arrivez à voir les branches des étoiles entourant le visage de notre Marianne, c’est que vos pneus sont hors d’usage.

4-     Point contrôle technique : la pollution

La pollution automobile serait plus nocive que la cigarette, raison de plus pour y être attentif. La fumée d’échappement ne doit pas avoir une couleur anormale ou être trop importante. Sachez qu’une fumée bleue signifie que de l’huile est consommée par le moteur, une fumée blanche désigne une consommation du liquide de refroidissement par le moteur et une fumée noire, un problème de combustion du carburant. Vérifiez également que votre pot d’échappement soit fixé correctement.

5-     Point contrôle technique: l’immatriculation

Contrôlez la bonne fixation de vos plaques d’immatriculation, avant et arrière. Elles doivent être lisibles, en bon état et conforment à la réglementation en vigueur pour permettre la validation de votre contrôle technique automobile.

6-     Point contrôle technique : la carrosserie

La carrosserie de votre véhicule ne doit pas présenter de partie coupante ou saillante pouvant blesser un piéton. Vigilance supplémentaire requise si vous avez eu un accrochage récemment !

Contrôle technique auto : des petites vérifications pour éviter de grosses dépenses

Suite à ce pré-contrôle général, vous pouvez procéder à des vérifications secondaires mais non moins importantes.

  • Vos rétroviseurs, intérieurs et extérieurs, doivent être parfaitement fixés, tout comme la batterie du véhicule et les sièges.
  • L’avertisseur sonore (ou klaxon) doit être en état de marche et votre pare-brise ne peut présenter de fissure de plus de 30 cm de long.
  • L’ouverture et la fermeture sans encombre des portières, coffre et capot est également à vérifier, ainsi que le bon fonctionnement des balais essuie-glaces.
  • Pensez à toujours avoir des ampoules neuves dans la boîte à gants de votre véhicule.
  • Retirez les sièges pour bébés ou enfants de votre véhicule avant le contrôle technique auto.
  • Sortez les ceintures de sécurité qui pourraient être coincées sous les sièges.
  • Vérifiez le niveau des différents liquides : huile moteur, liquide de frein, de direction assistée et lave-glaces.
  • Lors de la contre-visite, présentez le procès-verbal du contrôle technique au technicien en charge de votre véhicule.
  • Si votre pot d’échappement est troué, sachez qu’il existe des enduits spécifiques pour le réparer. La facture n’en sera qu’allégée !

Infos contrôle technique et contre-visite:

  • Pensez à toujours avoir des ampoules neuves dans la boîte à gants de votre véhicule.
  • Retirez les sièges pour bébés ou enfants de votre véhicule avant le contrôle technique auto.
  • Sortez les ceintures de sécurité qui pourraient être coincées sous les sièges.
  • Vérifiez le niveau des différents liquides : huile moteur, liquide de frein, de direction assistée et lave-glaces.
  • Lors de la contre-visite, présentez le procès-verbal du contrôle technique au technicien en charge de votre véhicule.
  • Si votre pot d’échappement est troué, sachez qu’il existe des enduits spécifiques pour le réparer. La facture n’en sera qu’allégée !

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Résoudre : *
14 × 28 =